Alerte à l'eau potable à Métula Version imprimable
mercredi, 23 mai 2018

 

Dernière minute :

 

L’alerte générale est décrétée à Métula. Les autorités municipales et sanitaires ont interdit aux habitants de notre village frontalier de consommer l’eau du robinet. Le taux d’éléments nocifs dans l’eau est à ce point élevé que la population s’est également vue interdire de se laver les dents à l’eau courante.

 

Des spécialistes gouvernementaux sont à pied d’œuvre pour analyser les facteurs dangereux présents dans l’eau et en déterminer leur origine. A notre sens, il peut soit s’agir de pesticides utilisés par les agriculteurs locaux, soit, et c’est autrement plus préoccupant, d’un acte malveillant d’une organisation hostile. Rappelons que Métula touche pratiquement la ville libanaise de Kfar Kileh (25 000 hab.) aux mains du Hezbollah.