Basket U20, Israël domine la France et rejoint l’Espagne en finale (012107/19) Version imprimable
samedi, 20 juillet 2019

 

© Metula News Agency

 

Dimanche, 01h50 à Metula, 0h50 à Paris

 

Ce samedi soir, à la City Arena de Tel-Aviv pleine à craquer et dans une ambiance de feu, l’équipe d’Israël des moins de vingt ans de basketball a battu son homologue française sur la marque de 81 à 70.

 

La rencontre constituait l’une des deux demi-finales du Championnat d’Europe. Dans l’autre demi-finale, l’Espagne a aisément éliminé l’Allemagne sur le score de 80 à 62.

 

Israël a obtenu l’organisation de ce championnat suite à la victoire de sa Nivkhéret (sélection) l’an dernier à la même époque à Chemnitz en Allemagne. Elle avait battu la Croatie en finale et, déjà, la France en demi-finale (83-57), il y a exactement une année.

 

avdija.jpg

Deni Avdija, le meilleur joueur israélien

18 ans seulement, 202 centimètres

Photo : FIBA, Fédération internationale de basketball

 

La sélection française abordait la rencontre de ce samedi soir en ayant gagné tous ses matches précédents. Israël avait perdu sa première confrontation, face à la Serbie, avant de remporter toutes ses autres rencontres.

 

La finale entre Israël, tenante du titre, et l’Espagne se déroulera ce dimanche soir à 20h30 heure locale, soit 21h30 en Europe occidentale. Elle sera diffusée en direct sur diverses chaînes de télévision.

 

La partie de ce soir a été d’excellente facture et d’une énorme intensité. La France avait entamé la rencontre en trombe, menant initialement 11 à 0. La Nivkhéret parvenait cependant renverser la vapeur et à terminer la première période avec un avantage de 5 points. [Voir un résumé vidéo de la partie].

 

A la mi-temps, la marque était encore de 35 à 35, les deux formations se rendant coup pour coup. Ce n’est que dans la quatrième et dernière période qu’Israël parvenait à se détacher de manière irrésistible tuant le suspens dans le money time.

 

Les meilleurs marqueurs ont été Deni Avdija, 26 points, et Idan Avner, 20 points, côté hébreu. Ludovic Beyhurst, le meneur de jeu tricolore, a inscrit 16 points, Eddy Owooto Kaysouloud et Ivan Février ont tous deux comptabilisé 11 points pour les visiteurs.

 

Les Israéliens ont prévalu par leur jeu d’équipe et ont pressé leurs adversaires durant toute la rencontre, soutenus par un public qui n’a pas cessé un instant de les encourager.