Ce n’est pas encore Noël pour les Russes [suite et fin] (022912/18) Version imprimable
samedi, 29 décembre 2018

 

Légendes, images, explications et commentaires :

 

Note : afin d’être parfaitement honnêtes dans notre compte-rendu, pour chaque objectif atteint, nous avons mentionné une triple évaluation de nos informations et recoupements : elles embrassent notre pourcentage de certitude d’avoir précisément identifié la localisation géographique de la cible, le degré de notre certitude que l’objectif en question a bien été visé, et notre appréciation théorique – au regard de la nature du site et de notre expérience préalable – du nombre des victimes présumées lors de l’attaque spécifique.

 

Avertissement : S’agissant d’une reconstitution, et en vue des difficultés objectives d’évaluation, il est probable que nous nous soyons trompés, - mais marginalement – lors de nos estimations, s’agissant d’un travail pointu qui n’avait jamais encore été réalisé par un media indépendant.

 

operation_map_net.jpg

Service cartographique © Metula News Agency

Base : Google Earth Pro

 

(1).. Le garage Alsumaria

Il était situé à 930 mètres de la piste de l’aéroport de Mezzé [carte], au nord-ouest de Damas, dont la piste longue de 2.8km peut accueillir tous les types d’avions, et surtout, à moins de 500m de l’autoroute Damas-Beyrouth.

 

1a.jpg

Le garage automobile Alsumaria

Service cartographique © Metula News Agency

Base : Google Earth Pro

 

Il abritait plus que probablement des armes et des munitions à l’intention de Hezbollah.

Il était protégé par le commando 555 de l’Armée syrienne, disposé tout autour du bâtiment.

Il a très probablement été totalement détruit par les tirs de plusieurs missiles.

Précision de notre localisation : 100%

Degré de confirmation de la frappe : 80%

Nombre probable de personnels tués ou blessés : 20

 

 

(2).. Dépôt d’armes

Il était situé à 4km à l’ouest de l’objectif no.1 et à 8km du palais de Bashar al Assad, en plein cœur du dispositif de la Division no.4 de l’Armée gouvernementale. A 400m de l’autoroute Damas-Beyrouth.

 

2a.jpg

Dépôt d’armes de la Division no.4

Service cartographique © Metula News Agency

Base : Google Earth Pro

 

Il abritait des armes et des munitions à l’usage des Iraniens, du Hezbollah et de l’Armée gouvernementale. Probablement des Fajr de fabrication iranienne et/ou, possiblement des armes chimiques, le bataillon de guerre chimique étant caserné tout près de l’objectif, non loin du centre de renseignement de la Division no.4

 

deux.jpg

L’objectif après l’attaque

Source : image satellite de la société israélienne ISI

 

Il a été totalement détruit par les tirs de plusieurs missiles.

Précision de notre localisation : 100%

Degré de confirmation de la frappe : 100%

Nombre probable de personnels tués ou blessés : Entre 2 et 10

 

 

(3).. L’hôpital gouvernemental du quartier de Daryya

Il est situé au nord du quartier de Darrya, à 2km au sud-est de l’aéroport de Mezzé et à 2.7km au sud de l’autoroute Damas-Beyrouth.

Ses caves abritaient des armes et des munitions à l’intention du Hezbollah.

 

Les entrepôts souterrains auraient été détruits.

Précision de notre localisation : 100%

Degré de confirmation de la frappe : <60%

Nombre probable de personnels tués ou blessés : inconnu.

 

 

(4).. Position du commando d’artillerie gouvernementale 137 de Khan Asleh

Le commando 137 fait partie de la Division no.7. La cible principale était le commando 115, qui possédait divers types de missiles, dont des Tochka de fabrication russe, pointés vers Israël.

Elle est située à 32km au nord-est de la frontière israélienne et à 7km environ au sud-ouest de Damas.

 

Les entrepôts d’armes et de munitions ont été détruits.

Précision de notre localisation : niveau de la localité

Degré de confirmation de la frappe : 75%

Nombre probable de personnels tués ou blessés : Entre 20 et 40

 

 

(5).. Ferme agricole du Front Populaire pour la Libération de la Palestine

Elle est située à l’est du village de Khan Asleh et au sud de l’objectif précédent (4).

La ferme appartient au FPLP d’Ahmed Jibril et abritait des armes et des munitions iraniennes.

Elle est située à 31km au nord-est de la frontière israélienne et à 8km environ au sud-ouest de Damas.

 

Les entrepôts d’armes et de munitions ont été détruits.

Précision de notre localisation : +-500m

Degré de confirmation de la frappe : 80%

Nombre probable de personnels tués ou blessés : inconnu

 

 

(6).. Ecole de conduite à al Dimass

Elle est située dans la ville d’al Dimass, à 4km de la frontière libanaise et sur l’autoroute Damas-Beyrouth.

L’école dissimulait un centre d’entraînement et de regroupement de soldats iraniens et de miliciens du Hezbollah.

 

Le bâtiment a été détruit.

Précision de notre localisation : niveau de la localité

Degré de confirmation de la frappe : >90%

Nombre probable de personnels tués ou blessés : entre 10 et 50

 

 

(7).. Quartier général de la Division no.10

Il est situé entre les villes de Qatana et de Yafour, à 4km au sud-ouest de Damas et à 4.6km au sud-ouest de l’autoroute Damas-Beyrouth.

C’est principalement la brigade 98 qui était visée, et possiblement des entrepôts d’armes et de munitions à destination du Hezbollah.

 

7a.jpg

Quartier général de la Division no.10

Service cartographique © Metula News Agency

Base : Google Earth Pro

 

Les frappes ont été précises, elles ont probablement impliqué plusieurs missiles.

Précision de notre localisation : 100%

Degré de confirmation de la frappe : >80%

Nombre probable de personnels tués ou blessés : entre 10 et 50

 

 

(8).. Le Centre de recherche international de Jomrayah

Il est situé à 6km au nord-ouest de Damas et abrite le centre de développement d’armes chimiques et bactériologiques irano-syrien. Il a déjà fait l’objet de frappes israéliennes et américaines.

 

8a.jpg

Centre irano-syrien de développement d’armes chimiques et bactériologiques

Service cartographique © Metula News Agency

Base : Google Earth Pro

 

L’objectif visé a été totalement détruit, cela a impliqué le tir de plusieurs missiles.

Précision de notre localisation : 100%

Degré de confirmation de la frappe : >95%

Nombre probable de personnels tués ou blessés : entre 5 et 30


(9).. Cargaison d’armes et de munitions arrivées le jour même de Téhéran

Elle a été détruite sur le terminal de fret de l’Aéroport International de Damas au sud-est de la ville. Elle était constituée d’armes, de munitions et d’instruments GPS à l’intention du Hezbollah afin de tenter de transformer des roquettes en missiles.

Elle était arrivée le jour même de Téhéran à bord du 747 de la société iranienne Fars Air Qeshm, immatriculé EP FAB. Le second 747 de la même compagnie, le EP FAA, avait été détruit au même endroit lors d’un raid israélien précédent, le 18 septembre dernier. Les traces de l’incendie du EP FAA sont clairement visibles sur le tarmac.

 

9aa.jpg

Le terminal de fret à l’Aéroport International de Damas

Source : image satellite de la société israélienne ISI

 

La cargaison d’armes a été totalement détruite

Précision de notre localisation : 100%

Degré de confirmation de la frappe : >95%

Nombre probable de personnels tués ou blessés : entre 0 et 10

 

 

(10).. Batterie de 4 missiles de la Division no. 4

Le dixième objectif est un parking automobile situé à équidistance (4km) entre le village d’as Saboura et le quartier damascène d’al Modamyeh au sud-est de l’objectif. Il se trouve également à 9.5km du palais présidentiel et à 800m de l’autoroute Damas-Beyrouth.

 

L’Armée gouvernementale syrienne avait transformé ce parking afin d’y déployer une batterie de quatre missiles antiaériens.

 

10a.jpg

Le parking avant sa militarisation

Service cartographique © Metula News Agency

Base : Google Earth Pro

 

 

dix.jpg

Le même parking après le raid de mardi

Source : image satellite de la société israélienne ISI

 

 

Les 4 lanceurs et leurs missiles ont été totalement détruits

Précision de notre localisation : 100%

Degré de confirmation de la frappe : 100%

Nombre probable de personnels tués ou blessés : entre 20 et 60

 

 

Fin