Forte explosion à l’aéroport principal de Téhéran (012108/20) Version imprimable
jeudi, 20 août 2020

 

Métula, nuit de jeudi à vendredi, 01h30 à Métula, 00h30 à Paris

 

Stéphane Juffa et Jules Mazouz ont contribué à cette dépêche

 

Une violente explosion s’est produite tard dans la soirée de jeudi à l’aéroport international de Téhéran Mehrabad [cartes].

 

Cet aéroport est situé en plein centre-ville, dans le district (arrondissement) no.9.

 

teheran_fine.jpg

Téhéran et l’emplacement de l’aéroport de Mehrabad

Service cartographique © Metula News Agency

Base : Google Earth Pro

 

Cet aéroport dispose de deux piste orientées 11/29 (Est-Ouest) d’une longueur totale de 4.5km chacune.

 

Le terminal passagers venait de rouvrir après une longue période d’inactivité due à la rareté des vols.

 

Les cinq cercles rouges, pour la curiosité, sont des cimetières de gros porteurs entassés les uns sur les autres, qui ne revoleront plus jamais. Nous avons dénombré une cinquantaine de ces épaves abandonnées.

 

Ce soir, des habitants de la capitale iranienne font état de nombreuses ambulances se dirigeant vers l’aéroport.

 

Des voisins de l’installation aéroportuaire ont filmé la vidéo suivante : https://twitter.com/i/status/1296549252894687232

 

mehrabad_apt_fine.jpg

L’aéroport de Mehrabad

Service cartographique © Metula News Agency

Base : Google Earth Pro

 

S’il ne s’agit pas d’un accident aérien, il est possible – c’est une supposition ! – que les avions cargo de Qeshm Air (2 Boeings 747) qui utilisent parfois cet aéroport, ou leur cargaison, aient été visés par l’explosion.

 

Il pourrait s’agir d’un chargement de missiles "de précision" à destination de la Syrie.

 

D’autre part, Tsahal bombarde cette nuit des positions du Hamas dans la bande de Gaza suite aux lancers de dizaines de ballons incendiaires et explosifs qui ont été à l’origine de multiples départs de feux en Israël.

 

Les terroristes islamiques palestiniens de Gaza ont également tiré trois roquettes en direction du kibboutz de Kissoufim, face au centre-sud de la bande côtière. Les trois projectiles ont été interceptés par le Dôme de Fer.

 

En représailles, le Khe’l Avir, l’Aviation israélienne, a tiré cinq missiles sur un important dépôt d’armes de la périphérie de Khan Younis, non loin de Kissoufim – 8km -, et l’ont totalement détruit.

 

On note aussi des combats très violents à Loubieh, au Liban-Sud, opposant les deux milices chiites d’Amal [ara. : espoir] et du Hezbollah entre elles, à 35km de la frontière israélienne. Cela faisait des années que les deux organisations ne s’étaient pas affrontées militairement. Loubieh se trouve sur la côte méditerranéenne, au sud de Sidon.