IsraŽl : les missiles qui changent tout ! (012701/17)
vendredi, 27 janvier 2017

 

© Metula News Agency

 

L’analyse de Stéphane Juffa, au micro de Yanik Farkas, pour Bruxelles-Métula sur Radio Judaïca https://youtu.be/DKNiJxT2Mu8 (Youtube)

 

Seules l’Amérique et la Russie maîtrisent théoriquement les technologies mises à contribution par le Khetz-3, qui semble jouir de perspectives d’exportation très encourageantes, notamment en Europe de l’Est, avec le regain de tension entre l’Occident et la Russie, ainsi que dans les grands Etats arabes sunnites, afin de parer à la menace iranienne. Il se pourrait conséquemment que des batteries de Khetz-3 soient prochainement déployées à cet effet dans le Golfe, en Arabie Saoudite et en Jordanie, avec des servants israéliens, de manière à optimiser la protection de tous les pays de la région opposés à la théocratie chiite.

 

Et aussi :

 

Le plan de peuplement de Netanyahu qui coupe la Cisjordanie en deux et condamne la solution à deux Etats sans en proposer d’autre.

 

Si Binyamin Netanyahu s’imagine qu’il pourra dire à Donald Trump ce qu’il doit faire, il va au-devant d’une cruelle désillusion. Pour le moment, Trump se prend pour Jésus Chris et c’est lui qui a les visions.

 

Le discours de Netanyahu à Yad Vashem pour le Jour International du souvenir du Génocide : Remettre en question l’Accord sur le nucléaire. Réagir aux menaces répétitives d’un nouveau génocide de 8 millions d’Israéliens, ce que ne fait aucun Etat démocratique à part l’Allemagne. Le Premier Ministre rappelle que la Shoah avait également commencé par des menaces verbales.

 

 
By YinonSys