Deux obus syriens explosent en israŽl (info # 022104/17)
vendredi, 21 avril 2017

 

© Metula News Agency

 

18h 45 à Métula, 17h 45 à Paris

 

Deux obus syriens ont explosé en cette fin d’après-midi de vendredi sur le territoire israélien, dans le centre du plateau du Golan, sans faire ni dégâts ni victimes.

 

Une équipe de reportage de la Ména se trouvait par hasard sur place, enquêtant sur un autre sujet, lorsque des échanges d’artillerie se sont produits.

 

Des positions de la rébellion ont été visées par l’Armée gouvernementale au sud du village d’al Qahtaniah, deux obus tombant à moins de 500 mètres de l’endroit où nous nous trouvions. Les points d’impacts se situaient à environ 3.5km au sud-est de la ville abandonnée de Kouneitra

 

La rébellion, à savoir le Front du Sud, a répliqué coup pour coup en ciblant des positions des troupes d’al Assad en direction du Nord.

 

Les obus de l’Armée régulière ont atterri en Israël environ 10 minutes après notre départ qui suivait une accalmie dans les échanges d’artillerie.

 

Tsahal est sans doute en train de riposter en direction des batteries gouvernementales responsables des tirs, comme il le fait chaque fois que le territoire israélien est touché.

 

Il y a quelques minutes, on apprenait que des sirènes annonçant d’autres bombardements avaient retenti en Israël dans le sud du Golan, dans la région de Bneï Yehouda et de Névé Hama, à 25km plus au Sud. Cette zone fait face aux seules positions de DAESH dans le Golan syrien, qui compte une enclave dans laquelle se sont regroupés environ 700 combattants de l’Etat Islamique.

 

Pour le moment, le porte-parole de Tsahal a uniquement annoncé la chute des deux obus syriens en Israël.

 

Nous reviendrons sur la situation dans le Golan au travers d’autres breaking news en cas d’aggravation de la tension, de dégâts ou de blessés.

 

 
By YinonSys