Bruxelles-Métula du 12 mars 2018 (011203/18)
lundi, 12 mars 2018

 

© Metula News Agency

 

L’analyse de Stéphane Juffa au micro de Jim Mosko, dans le cadre de l’émission Bruxelles-Métula sur Radio Judaïca https://www.facebook.com/radiojudaica/videos/1431287666981396/ (Facebook).  Ou https://youtu.be/u1iX21yv6Uc (Youtube)

 

Emission dramatique ce lundi matin, lorsque Stéphane Juffa, donnant les derniers détails de la situation militaire au micro de Jim Mosko, annonce que la bataille d’Afrin est sur le point d’être perdue pour les Kurdes et que le risque de génocide, qui menace le million d’habitants de l’enclave, est immédiatement actuel.

 

Juffa affirme que quelque chose a changé dans la partie du monde qui s’auto-proclame humaniste, et dont les responsables politiques, les journalistes et les media décident de laisser le dictateur turc réaliser ce massacre sans en parler.

 

Le rédacteur en chef de la Ména parle du poids de la conscience, et affirme que l’Europe cache à ses citoyens que la Turquie s’est métamorphosée, que des dizaines de milliers d’innocents croupissent dans ses prisons, et que l’héritage de Mustafa Kemal Atatürk a été balayé par le sultan dément au profit de l’islam radical. Ce, alors que les responsables européens continuent de dépeindre la Turquie comme un pays fréquentable afin d’éviter d’avoir à se confronter au tyran.    

 

ypjsoeurs.jpg

Ces jeunes femmes ont le courage qui nous fait défaut
 
 
By YinonSys