Victoire de Gantz selon les estimations initiales (010904/19)
mardi, 09 avril 2019

 

Métula, mardi 23h25, 22h25 à Paris

 

new_breaking.jpg

 

Selon les premières estimations basées sur les urnes-test à la sortie des bureaux de vote, Kakhol-Lavan (bleu-blanc) aurait gagné les élections générales de ce jour en Israël.

 

Selon notre synthèse, le parti de Benny Gantz et Yaïr Lapid remporterait entre 37 et 38 sièges et le Likoud, entre 31 et 34 sièges.

 

Plus étonnant encore, la dimension des deux blocs nécessaires à la formation d’une coalition est sensiblement semblable.

 

Les sondages diffèrent selon les 3 chaînes de télévision principales mais nous avons accès à deux sondages privés qui renforcent les premières estimations. Ces deux estimations privées sont terminées (elles ont rempli leur fonction) et ne seront pas mises à jour durant la nuit.

 

Ceci dit, IL NE S’AGIT QUE D’ESTIMATIONS ET NON DE RESULTATS SORTIS DES URNES, ET TOUT PEUT CHANGER DE FACON RADICALE DURANT LA NUIT. C’EST ARRIVE PLUSIEURS FOIS EN ISRAEL PAR LE PASSE. CET AVERTISSEMENT N’A RIEN D’UNE PRECAUTION, C’EST LE STRICT REFLET DE LA REALITE.

 

La chaîne 12, qui s’appuie sur les deux instituts de sondages les plus sérieux, attribue 37 sièges à Kakhol-Lavan et 33 au Likoud.

 

La 1ère chaîne (publique) donne 37 sièges à Kakhol-Lavan et 36 au Likoud.

 

La chaîne Reshet : 36 à  Kakhol-Lavan et 36 au Likoud.

 

Autre surprise : Feiglin et son parti Zéout (l’identité, extrême droite), n’obtient pas le quorum dans tous les sondages. Ainsi que Gesher (le pont), d’Orly Levy-Abekasis, qui ne sera pas non plus représenté à la Knesset, et, pour le moment, deux chaînes sur trois annoncent que le Yémin Hakhadash (la nouvelle droite) de Naftali Bennett et Ayelet Shaked ne passe pas non plus le quorum. Ceci posé, le Yémin Hakhadash, contrairement aux deux autres partis, est proche d’obtenir le nombre de voix minimum nécessaire pour être représenté au prochain parlement ; pour ce parti, cela se décidera dans les derniers instants du dépouillement réel.

 

Les deux sondages privés, commandés par des partis, indiquent 38 et 39 sièges pour Kakhol-Lavan et 31 et 32 pour le Likoud. La raison principale de la différence entre ces sondages privés et ceux des chaînes de télévision consiste en cela que les sondages privés ne sont pas rectifiés manuellement par les spécialistes des grands instituts, qui eux se basent sur les fluctuations enregistrées lors des dépouillements des élections précédentes.

 

Nous répétons quant à nous nos affirmations apparaissant dans les articles de la Ména des deux dernières semaines : si l’avantage définitif de Kakhol-Lavan dépasse 4 ou 5 sièges, le Président Rivlin donnera d’abord à Benny Gantz la possibilité de tenter de former une coalition. En cas d’une victoire finale du Likoud – et c’est encore possible – ou d’une avance de 1 ou 2 sièges de Kakhol-Lavan, les chances de Binyamin Netanyahu d’être invité en premier chez le président sont plus vraisemblables.

 

En cas de victoire de Kakhol-Lavan, la décision d’Avigdor Liebermann d’Israël Beyténou (Israël notre maison) et de Moshé Kakhlon de Koulanou (nous tous), qui obtiennent tous deux le quorum selon l’estimation initiale, quant à leur choix de coalition serait prépondérante. Les deux leaders se gardent bien, pour le moment, de prendre parti pour Gantz ou Netanyahu.

 

A noter également le plus mauvais résultat des Travaillistes (socialistes) depuis la création de l’Etat. Ils sont crédités de 6 à 8 sièges selon tous les sondages.

 

Les autres formations qui seront en principe représentées dans la prochaine Knesset sont Yahadout Hatorah (ultra-religieux)(estimation moyenne 7 sièges), les communistes (Khadash)(6), l’Alliance de droite (Ykhoud hayémin)(5), Shaas (religieux séfarades)(7), Israël Beyténou (4), Meretz (gauche)(5), Koulanou (4).

 

Les tout premiers résultats issus du dépouillement (23h07 locales) confirment l’estimation initiale de la chaîne 12 (37-33).  

 

Tous les rédacteurs de la Ména en Israël et dans l’Autorité Palestinienne sont mobilisés afin de vous informer au moins jusqu’à la diffusion des résultats définitifs.

 

 
By YinonSys