Echanges de feu sur le Golan (012705/19)
lundi, 27 mai 2019

 

 

new_breaking.jpg

 

 

© Metula News Agency

 

23h11 lundi à Metula, 22h11 à Paris.

 

Exclusif.

 

Tsahal a pilonné lourdement ce soir des objectifs en Syrie sur le plateau du Golan à proximité de la frontière israélienne en réponse à des tirs de roquettes dans notre direction. Les représailles de Tsahal ont cessé à 22h45 locales.

 

Notre reporter-photographe Yoshua Ohanna a pu observer de son balcon à Kiryat Shmona de nombreuses explosions résultant des tirs de l’Armée et de l’Aviation israéliennes.

 

Précédant cet échange de tirs, la DCA syrienne avait abattu un drone israélien. Plus tôt dans la journée, la Défense Contre l’Aviation de Bashar al Assad a tiré un obus en direction d’un chasseur-bombardier du Khe’l Avir en mission de routine au-dessus du nord de la Galilée. Le projectile est retombé en territoire ennemi.

 

Tsahal a initialement réagi en lançant des missiles sur la position de l’Armée gouvernementale syrienne et de ses alliés du Hezbollah libanais à Tal ha-Shar, à proximité de Khan Arnabeh, à 4km de notre frontière, d’où le projectile avait été tiré, l’anéantissant totalement.

 

arnabeh.jpg

La région des affrontements sur le Golan et Khan Arnabeh

Service cartographique © Metula News Agency

 

Un véhicule militaire ennemi a été atteint de plein fouet.

 

Cette première riposte a fait plusieurs morts et blessés dans les rangs ennemis. Les media de Damas font état d’un mort et d’un blessé.

 

Il n’y a ni blessés ni dégâts en Israël.

 

Le Premier ministre Binyamin Netanyahu est brièvement intervenu à la télévision. Il a affirmé que "nous ne tolérerions aucune agression contre nous et que nous riposterions en puissance et avec l’agressivité voulue".

 

Le calme est revenu mais nous restons en alerte de surveillance.

 

 
By YinonSys