Tir de roquette de Gaza, énergique réplique de Tsahal (011606/20)
lundi, 15 juin 2020

 

© Metula News Agency

 

Métula, nuit de lundi à mardi 01h00 à Métula, minuit à Paris.

 

Stéphane Juffa, Jules Mazouz, Yoshua Ohana et Ilan Tsadik ont contribué à cette dépêche.

 

Les terroristes – des individus armés s’attaquant systématiquement à des civils – de Gaza ont tiré lundi soir une roquette en direction du territoire israélien. Elle a explosé dans endroit inhabité sans causer ni victimes ni dégâts.

 

L’engin s’est égaré dans la région de la forêt de Kissoufim, à la hauteur du centre de la bande de Gaza.

 

Des chars de Tsahal on vivement riposté, visant les positions du Hamas dans la zone du tir, non loin de Deïr el Balah et de Khan Younis. Des sources palestiniennes ont rapporté une importante explosion à l’est de Khan Younis,

 

De plus, un drone a visé et oblitéré une installation souterraine à l’est de Rafah, à l’extrême sud de la bande côtière.

 

Tsahal a confirmé le tir de la roquette ainsi que la frappe à Rafah et des tirs de chars sur des positions du Hamas.

 

Ce agression spontanée – ne faisant écho à aucune activité militaire offensive israélienne – intervient après l’accord donné par le gouvernement hébreu de permettre le versement par le Qatar de 50 millions de dollars à Gaza.

 

Cette acceptation intervient après des négociations entre Doha et Jérusalem. Suite à ces discussions, le Hamas s’est engagé à faire cesser les envois de ballons incendiaires en direction d’Israël. Ces lancers avaient repris ces derniers jours alors qu’ils étaient interrompus depuis février.

 

On pense qu’ils émanaient d’une tentative du Hamas afin de pousser les Israéliens à accepter le transfert des 50 millions. Nous ignorons si l’argent a déjà été remis à Gaza ou s’il devait l’être prochainement. L’accord avec le Qatar stipule que le versement devait intervenir "cette semaine".

 

Nous apprenons d’autre part que le Hamas a procédé à deux tirs d’essai en deux jours de missiles Fajr 5C de conception iranienne sur la Méditerranée.

 

Le Fajr 5C est un missile guidé par un système GPS, non une roquette. Jusqu’à présent, les organisations terroristes de l’enclave palestinienne n’on jamais tiré de missiles en direction des agglomérations israéliennes.

 

Le Fajr 5C mesure 6.5 mètres pour un diamètre de 35 centimètres. Il pèse 915kg et transporte une ogive annoncée pouvant contenir 175kg de charges à fragmentation ainsi que 90kg de matériel explosif, ce qui suffit, en théorie, à détruire un bloc d’habitation.

 

Selon ses concepteurs, le missile peur parcourir 80km, alors que la banlieue sud de Tel-Aviv se situe à 45km de l’extrémité nord de la Bande de Gaza.

 

L’efficacité opérationnelle du Fajr 5C n’a jamais été démontrée, alors que celle de l’intercepteur israélien de la Fronde David a détruit tous les projectiles de moyenne portée lancés jusqu’à présent sur le Goush Dan – la région de Tel-Aviv et ses 5millions d’habitants.

 

Depuis plusieurs mois, le porte-parole de Tsahal a cessé dans ses communiqués de faire la différence entre la Fronde de David et le Dôme de Fer, qualifiant tous ces systèmes d’interception de faible et de moyenne portée "Dôme de Fer". La Ména, pour sa part, maintient la distinction lorsqu’elle est en mesure de la faire.

 

Les Fajr 5C à guidage GPS sont les missiles dont Téhéran tente également de doter le Hezbollah libanais, en essayant de faire installer des GPS sur des roquettes par sa milice chiite libanaise dans des ateliers souterrains identifiés à proximité de l’aéroport international de Beyrouth.

 

Selon nos estimations, tant le Hamas que le Hezbollah disposent actuellement de quelques dizaines de ces missiles opérationnels, mais nous n’avons pas d’information quant à leur précision.

 

L’utilisation d’engins de ce type par les organisations terroristes serait considérée comme un casus belli par l’Etat hébreu, que ces missiles soient interceptés par la Fronde de David ou non.

 

Nous avons organisé un service de vigie qui informerait la rédaction au cas où les tirs de roquettes reprendraient sur Israël durant la nuit.

 

 

 
By YinonSys