Raid aérien sur plusieurs positions iraniennes dans l’est syrien (012706/20)
samedi, 27 juin 2020

 

Métula, samedi 22h50 à Métula, 21h50 à Paris.

 

Michaël Béhé, Stéphane Juffa, Jules Mazouz et Yoshua Ohana ont contribué à cette dépêche.

 

Un raid aérien s’est produit il y a peu sur plusieurs positions des Gardiens de la Révolution khomeyniste Iranienne (Pasdaran) dans la zone de Boukamal [carte].

 

bukamal_map.jpg

Service cartographique © Metula News Agency

 

Les sources arabes annoncent une opération israélienne, des media gouvernementaux syriens confirment l’attaque disant qu’elle a été conduite par des "appareils non identifiés".

 

Les conversations téléphoniques avec les médecins de l’hôpital de Boukamal ont été coupées immédiatement après les frappes.

 

Nous n’avons pas de moyens de dresser un bilan humain dans ces conditions. Nous sommes cependant en mesure d’affirmer qu’un haut gradé de l’Armée iranienne a été éliminé ainsi que d’autres militaires iraniens et de nombreux membres de milices chiites supplétives de la théocratie perse.

 

Il est possible que l’officier iranien ait fait l’objet d’une neutralisation ciblée.

 

Nous confirmons également que plusieurs positions ennemies ont été visées et oblitérées. Il s’agissait d’entrepôts d’armes et de munitions, ainsi que d’un poste de commandement. Tous situés sur l’autoroute chiite, côté syrien, tout près de la frontière irakienne.

 

 

 
By YinonSys