Plusieurs explosions terroristes dans les Emirats Arabes Unis (033108/20)
lundi, 31 août 2020

 

Métula, lundi, 18h08 à Métula, 17h08 à Paris et 19h08 à Abou Dabi

 

La paix ne plaît pas à tout le monde.

 

Les deux capitales, économique et politique, du pays, Dubaï et Abou Dabi, ont été secouées par des explosions en ce jour historique durant lequel les EAU accueillent une délégation israélienne arrivée sur les bords du golfe arabo-persique sur un vol direct d’ElAl en provenance de Tel-Aviv.

 

A Dubaï, c’est un restaurant qui a sauté suite à l’explosion d’une bouteille de gaz.

 

La détonation a provoqué un incendie, coûtant la vie à une personne et en blessant plusieurs autres.

 

A Abou Dabi, ce sont principalement les restaurants des chaînes KFC et Hardees dans la rue Rashid Bin Saeed qui ont été gravement endommagés par des explosions. D’autres commerces semblent également avoir été visés.

 

kf2.jpg

Ce qu’il reste du KFC d’Abou Dabi

 

A Abou Dabi les forces de sécurité ont indiqué que l’explosion avait causé le décès de deux personnes ainsi que des blessures mineures et modérées à d’autres, et que les habitants des environs avaient été évacués.

 

Ce qui est inquiétant réside en cela que la rue Rashid Bin Saeed est l’artère principale qui mène à l’aéroport international, et que les attentats se sont déroulés à peu d’intervalle du passage des délégations américaine et israélienne en route vers le centre-ville.

 

Regarder une vidéo montrant les très importants dégâts subis par le Kentucky Fried Chicken d’Abou Dabi :

https://youtu.be/Ot0mRBTgf38

 

Le fait que plusieurs explosions, toutes attribuées à des fuites ou à des ballons de gaz, se soient produites le même jour et quasi-simultanément établissent avec un haut degré de certitude qu’elles procèdent d’actes criminels. Les explosions de gaz sont extrêmement rares dans les EAU, selon un confrère local spécialisé dans les questions de sécurité auquel nous avons téléphoné.

 

Nous pensons soit à l’intervention de terroristes palestiniens – la communauté palestinienne est importante dans les Emirats – soit à celle de la "République" Islamique d’Iran, probablement par l’intermédiaire d’hommes de main.

 

Les autorités émiraties non plus que Jérusalem et Washington n’ont pas réagi officiellement pour le moment. Sans doute pour ne pas gâcher la fête de cette première rencontre, ce qui constitue très certainement l’objectif des terroristes [individus armés s’attaquant systématiquement à des civils].

 

 

 
By YinonSys