Pendant la cérémonie de paix aux USA, les terroristes bombardent Ashdod et Ashkalon (011509/20)
mardi, 15 septembre 2020

 

Métula, mardi, 20h35 à Métula, 19h35 à Paris

 

Pendant que les représentants d’Israël, des Emirats Arabes Unis et de Bahreïn signent la paix à Washington, sous les auspices du Président Donald Trump, les terroristes de Gaza ont ouvert le feu sur les villes d’Ashdod et d’Ashkalon et sur plusieurs autres agglomérations du Néguev.

 

A 20h 15 locales, les organisations terroristes islamiques de la bande côtière ont lancé plusieurs salves de roquettes en direction d’Israël, y compris sur les cités importantes d’Ashdod et d’Ashkalon.

 

La plupart des projectiles des terroristes ont été interceptés par le Dôme de Fer selon les informations communiquées par nos camarades sur le pourtour de Gaza. Il semble que deux personnes aient été blessées assez sérieusement à Ashdod par une roquette qui a explosé en plein milieu d’un quartier d’habitation. D’autres personnes sont légèrement atteintes, principalement en état de choc.

 

La question qui se pose en ce moment précis consiste à savoir s’il s’agit d’un acte symbolique limité de la part des terroristes pour montrer leur opposition à la paix, ou si nous assistons à une agression d’une plus grande ampleur, qui engendrera un nouveau cycle d’affrontements.

 

Ce qui est certain est que Tsahal va riposter à cette agression spontanée – non précédée par aucun acte offensif de l’Armée israélienne -, dont le caractère terroriste – des individus armés attaquant systémiquement des civils – ne fait pas de doute.

 

https://twitter.com/i/status/1305919993524219906

 

 

 
By YinonSys