Bombardement de positions iraniennes à la frontière Syrie-Irak [012111/20]
samedi, 21 novembre 2020

 

Michaël Béhé, Stéphane Juffa et Jules Mazouz ont participé à cette dépêche

 

Métula, samedi, 23h10, 22h10 à Paris

 

Il y a 40 minutes, à 22h 30 locales, des appareils non identifiés ont attaqué dix cibles iraniennes dans la région de Boukamal, en Syrie, sur la frontière syro-irakienne.

 

En plus de nos indicateurs, une source arabe et une autre, kurde du Rojava voisin, mentionnent également cette information.

 

Les objectifs visés sont des bases de la Force d’élite Qods [fars. : Jérusalem] de l’Armée de la théocratie iranienne et de ses supplétifs chiites irakiens, ainsi que des entrepôts d’armes et de munitions.

 

Ils sont situés sur l’autoroute iranienne en rouge sur la carte.

 

autoroute_iranienne_2020_june.jpg

Service cartographique © Metula News Agency

 

Michaël Béhé n’est pas parvenu pour le moment à obtenir des bilans humains auprès des sources hospitalières dans la région.

 

Nous sommes cependant en présence d’une opération majeure, selon les indications qui parviennent au compte-gouttes à la rédaction de Métula.

 

A notre avis, c’est le Khe’l Avir qui a effectué ces raids, car aucun autre pays qu’Israël ne combat activement la présence des forces iraniennes en Syrie et leurs tentatives d’envoyer des armes au Liban et à la frontière de l’Etat hébreu.

 

 
By YinonSys