Raid israélien meurtrier dans la région d’Homs en Syrie (012411/21)
mercredi, 24 novembre 2021

 

© Metula News Agency


09h20 ce mercredi à Métula, 08h20 à Brantes dans le Vaucluse

 

A 01h30 ce mercredi matin, des chasseurs-bombardiers du Khe’l Avir, l’Aviation israélienne ont fait pleuvoir "une pluie de missiles" sur des objectifs situés dans la région d’Homs, selon l’agence officielle de la dictature alaouite SANA ainsi que la télévision de la népotie des al Assad.

 

Il nous manque encore les détails de ces raids.

 

Ce que nous pouvons en dire à l’heure actuelle est que les appareils israéliens avaient survolé l’est de Beyrouth peu avant les frappes.

 

L’opération semble d’envergure, plusieurs positions et entrepôts de l’Armée gouvernementale, du corps expéditionnaire iranien et des milices internationales chiites ayant été oblitérés.

 

Les organes du régime annoncent deux personnes tuées et sept autres blessées (des militaires), et reconnaissent des dégâts matériels.

 

Michaël Béhé n’a pas pu s’entretenir avec des témoins oculaires ou des personnels médicaux, les autorités locales ayant prestement déconnecté le réseau téléphonique après l’attaque.

 

Selon des sources proches de l’opposition syrienne, d’ordinaire bien informées, qui ont appelé la rédaction à Métula, les raids de la nuit dernière ont fait onze morts, des soldats du régime, des Gardiens de la Révolution khomeyniste, des supplétifs chiites et dix-sept blessés.

 

D’autre part, trois civils auraient succombé après avoir été touchés par des débris de missiles antiaériens tirés par les gouvernementaux syriens. Ce n’est pas la première fois que des civils meurent dans ces conditions.

 

En l’état restreint de nos connaissances, nous ne confirmons pas ces bilans. Ni non plus ceux proposés par SANA.

 

Ce dont nous sommes sûrs est qu’il y a eu plus de six morts et de nombreux blessés dans les rangs ennemis, que plusieurs objectifs majeurs ont été complètement détruits, que tous les missiles israéliens ont atteint leurs buts et que les avions ont regagné leur base intacts.

 

 
By YinonSys