Infiltration dans le Doigt de la Galilée en provenance du Liban-sud [011411/20] Version imprimable
samedi, 14 novembre 2020

 

© Metula News Agency

 

Métula 20h15, 19h15 à Paris, samedi

 

Stéphane Juffa, Jules Mazouz et Yoshua O’Hanna ont participé à cette dépêche

 

Vers 18h30 locales, l’Armée israélienne a tiré plusieurs fusées éclairantes sur la région du Doigt de la Galilée où notre rédaction est implantée.

 

ksh3.jpg

Une photo prise depuis le kibboutz de Kfar Giladi

 

La zone éclairée était celle d’Hardov/Kfar Shuba (Liban), sur les contreforts du mont Hermon, dans laquelle Tsahal craignait une infiltration en provenance du Liban.

 

Notre équipe de Kiryat Shmona, alertée par le bruit provenant du tir des fusées, a réussi à filmer cette vidéo exclusive. La voix en hébreu est cette de notre reporter Yoshua O’Hanna :

 

https://youtu.be/iga6Yc7z1H0

 

Un suspect qui avait franchi la frontière israélo-libanaise a été arrêté peu après au pied d’Hardov, près du village de Radjar en Israël.

 

La frontière entre le Liban et Israël passe au milieu de Radjar. Mais tous les 3 000 habitants, à l’exception de la famille Soleiman, ont demandé et obtenu la citoyenneté israélienne au début des années 80, et le village est placé entièrement sous souveraineté israélienne et protégé par Tsahal.

 

Ce village est le seul de la secte alaouite dans l’Etat hébreu, à laquelle appartient le Président syrien Bashar al Assad. C’est cette minorité de 1.7 millions de personnes (sur 17 millions de Syriens) qui contrôle toutes les activités dans les zones gouvernementales.

 

L’interrogatoire du suspect est actuellement en cours et elle pourrait se prolonger.