La Russie annonce la perte d’un avion de surveillance IL-20 à Lattaquié (021809/18) Version imprimable
lundi, 17 septembre 2018

 

© Metula News Agency

 

Métula, mardi, 04h34, 03h34 à Paris

 

Le ministère russe de la Défense annonce que la base aérienne de Khmeimim, dans le gouvernorat de Lattaquié, a perdu tout lien avec l'avion russe Il-20 et ses 14 hommes d’équipage survolant la Méditerranée, à 35 km de la côte syrienne. L'incident a coïncidé avec les frappes de l'aviation israélienne.

 

D’autre part, le ministère a communiqué que "des moyens radar russes de contrôle de l'espace aérien ont enregistré des tirs de missiles depuis la frégate française Auvergne se trouvant dans cette zone".

 

Moscou affirme que quatre chasseurs-bombardiers israéliens de type F-16 ont mené l’opération contre Lattaquié.

 

D’autres sources à Moscou prétendent que des navires de l’OTAN s’approcheraient de la Syrie.

 

L’Auvergne est une frégate multimissions FREMM de conception européenne, livrée à la Marine tricolore le 11 avril 2017.

 

auvergne.jpg

L’Auvergne

 

L’Iliouchine Il-20 est un quadrimoteur de Renseignement d'Origine Electromagnétique ROIM. Bien qu’il soit de conception ancienne, il est très efficace pour effectuer des missions de renseignement concernant les activités maritimes et aériennes sur une vaste zone d’activités.

 

En cas d’attaque surprise menée par une coalition de plusieurs navires, de chasseurs-bombardiers et de missiles, il pouvait gêner la réalisation des objectifs des assaillants.

 

Ces dernières informations témoignent d’une aggravation évidente de la situation en Syrie et plaident pour une opération conjointe, lundi soir, de la Coalition internationale visant de nombreux objectifs en Syrie.

 

Nous attendons les réactions de la Russie et des Etats-Unis, et nous demandons pourquoi les Israéliens auraient pris le risque d’une confrontation avec Moscou. Ces développements ainsi que les questions toujours en suspens constituent des évènements recelant potentiellement d’une grande incidence stratégique.

 

Tous les reporters et analystes de la Ména dans la région sont à pied d’œuvre.