Raid israélien sur le port de Lattaquié en Syrie (010712/21) Version imprimable
lundi, 06 décembre 2021

 

© Metula News Agency


05h00 ce mardi à Métula, 04h00 à Mirabel-aux-Baronnies dans la Drôme

 

Un peu plus tôt ce mardi matin, sur le coup de 01h23, des chasseurs-bombardiers (probablement) israéliens ont attaqué des conteneurs maritimes dans le port de Lattaquié en Syrie [carte].

 

lattaqui_damas_metula_map.jpg

Service cartographique © Metula News Agency

 

Cinq explosions distinctes ont été rapportées par des témoins oculaires. Elles ont causé des déflagrations secondaires déclenchant un gros incendie [photo], démontrant, au-delà du doute sensé, que les conteneurs visés renfermaient des munitions de guerre.

 

Les conteneurs transportant des chargement inoffensifs ne produisent pas de brasiers de ce genre.

 

lattaqui_explo.jpg

Les conteneurs transportant des munitions iraniennes sont la proie des flammes

 

Vidéo de l’incendie par l’agence gouvernementale syrienne SANA : https://youtu.be/g1cB0EPJfcM

 

L’agence officielle de la dictature népotique syrienne, SANA, a annoncé la nouvelle du raid attribué à Israël, citant des sources de l’Armée des al Assad.

 

Ces derniers jours, la Ména avait en outre noté plusieurs rotations Iran-Syrie de l’un des deux 747 cargos de la QESHM FARS AIR, immatriculé EP-FAA, au service des Gardiens de la Révolution khomeyniste, le corps d’élite des Pasdaran.

 

Les Pasdaran forment le corps expéditionnaire de l’Armée iranienne en Syrie.

 

A la Ména nous pensons que les conteneurs détruits transportaient des missiles de "précision" iraniens, sol-sol et/ou sol-air à destination du Hezbollah au Liban.

 

Le port de Lattaquié sur la Méditerranée est le plus important de Syrie. C’est par lui que transite l’essentiel du trafic commercial de ce pays.

 

Il est situé à 100km exactement au nord de la frontière libanaise, à  257km de la rédaction de Métula, le point le plus proche sur le territoire israélien, dans la même orientation, ainsi qu’à 234km de Damas.

 

L’aspect délicat du raid de cette nuit consistait en cela que le port de Lattaquié se trouve aussi à 22km au nord-ouest de la base aérienne russe de Hmeimim, la principale concentration du contingent de Vladimir Poutine en Syrie.

 

L’aéroport de Hmeimin accueille des Mig et des Soukhoï, et il est défendu par des batteries de missiles S-400, le fleuron de la Russie en matière de défense antiaérienne.

 

Nous ne doutons pas un seul instant que les Russes avaient été informés de l’attaque par Tsahal peu avant qu’elle ne se produise, selon les conventions en vigueur entre les deux armées.

 

Nous ignorons si l’opération de ce mardi a fait des victimes dans les rangs ennemis.