Spéciale Bruxelles-Métula du 26 septembre 2019 (012609/19) Version imprimable
jeudi, 26 septembre 2019

 

Le mandat confié hier par le Président Rivlin à M. Netanyahu est une victoire tactique de M. Gantz.

 

Il ne sert à rien du tout pour Binyamin Netanyahu, qui va rapidement le rendre à M. Rivlin en concédant qu’il n’est pas parvenu à former un gouvernement. Bien avant les 28 jours qu’il a à disposition.

 

Ensuite, ce sera sans doute le tour de Benny Gantz d’essayer. Mais alors, tout le monde saura que s’il échoue, de nouvelles élections générales seraient convoquées en janvier-février.

 

Avec un Netanyahu sans doute définitivement inculpé au pénal.

 

Avec un public qui en a assez des tergiversations et qui ne voudra pas d’un Premier ministre inculpé.

 

Si les élus du Likoud ne réagissent pas en écartant M. Netanyahu, ils savent qu’ils perdront, en plus de la gouvernance, toutes les présidences de commissions à la Knesset, la présidence de la Knesset elle-même, et qu’ils obtiendront entre moins et beaucoup moins de sièges en janvier-février.

 

Au moins dix d’entre eux passeraient d’une pension à vie en tant que députés, à la recherche d’un emploi. Ils sont liés à M. Netanyahu mais pas au point de lui sacrifier leur avenir. Un grand nombre se prononcera pour une alliance avec Kakhol-Lavan SANS M. Netanyahu.

 

Toute la suite dans l’émission…

 

L'analyse complète et originale de Stéphane Juffa au micro d’Anne-Sophie Dekeyser sur Radio Judaïca

 

ansojuf.jpg

 

Sur Youtube :

https://youtu.be/-ihziwuqsIM